top of page
La loi Breyne

Partie 7

LIVRABLES

La loi Breyne prévoit une réception obligatoire en deux phases : la réception provisoire et la réception définitive (appelée aussi réception définitive) avec un intervalle d'au moins un an.

Dans les immeubles collectifs, la livraison définitive des parties privatives ne peut avoir lieu avant celle des parties communes, afin d'assurer une habitabilité normale.

Sanction: toute clause contraire est considérée comme non écrite.

En principe, la réception tant provisoire que définitive ne peut être constatée que par un acte écrit dressé contradictoirement. Cependant, la règle de la livraison express et écrite comporte deux exceptions importantes :

• l'occupation ou la mise en jouissance de l'immeuble (ou des parties rénovées ou agrandies de celui-ci) fait, sauf preuve contraire, présumer que l'acquéreur ou le client accepte tacitement la réception provisoire ;

• l'acquéreur ou le maître d'ouvrage est présumé avoir réceptionné provisoirement ou définitivement les travaux selon le cas,s'il n'a pas donné suite à une demande écrite de l'entrepreneur ou du vendeur de procéder à la livraison à une date déterminée et, de plus, n'a pas agi à la date qui y est indiquée, de se présenter avant la livraison.

Cette présomption ne s'applique pas à l'achèvement des parties communes d'un immeuble.



Réception provisoire des travaux de construction ou de rénovation

Avec la livraison des travaux, le client déclare accepter sans réserve la construction ou la rénovation.

La remise est une étape importante : elle marque la fin du chantier et prouve que l'entrepreneur a rempli ses obligations.
 

La livraison se déroule en deux phases : une livraison provisoire et une livraison définitive. Si la loi Breyne s'applique, cette livraison en deux temps est obligatoire.
 

Qu'est-ce que la livraison provisoire ?
 

La réception provisoire est avant tout le fait que les travaux sont terminés et que vous avez emménagé dans le logement. Cela permet normalement à l'entreprise de réclamer le solde du prix et débute la période pendant laquelle vous pouvez procéder à une inspection approfondie des travaux.
 

À quoi devez-vous faire attention lors de la livraison provisoire ?
 

Lisez les termes de votre contrat
 

La plupart des contrats prévoient que le client "approuve" les travaux lors de la livraison provisoire. En d'autres termes, vous estimez que le travail a été fait correctement et vous dégagez l'entreprise de sa responsabilité pour tous les vices apparents.
 

Signaler les défauts dans un procès-verbal
 

Si vous constatez des défauts, défauts ou manquements apparents, signalez-les dans un procès-verbal de livraison provisoire. Celui-ci doit être signé par vous et par l'entreprise. Si les défauts sont mineurs, vous pouvez accepter la livraison avec des réserves et la société doit y remédier. En cas de défauts majeurs, la réception provisoire doit être différée tant que le problème persiste.
 

Vérifier si la loi Breyne a été respectée
 

L'entreprise n'a-t-elle pas respecté certaines dispositions de la loi Breyne ? Si vous souhaitez faire déclarer le contrat nul et non avenu, vous devez le faire avant la réception provisoire (avant la passation de l'acte authentique en cas de vente).
 

Responsabilité décennale et réception provisoire
 

Pendant une période de dix ans, l'entreprise est responsable des vices qui compromettent la stabilité du bâtiment ou d'une de ses parties essentielles. Cette période s'appelle la responsabilité décennale.
 

Si le maître d'ouvrage "approuve" les travaux, la réception provisoire fait débuter la responsabilité décennale. Ceci est prévu dans la plupart des contrats.
 

Un défaut survient après l'approbation des travaux qui n'est pas couvert par la responsabilité décennale (par exemple une isolation phonique défectueuse) ? Dans certains cas, vous pouvez alors engager la responsabilité de l'entreprise pour les "légers" vices cachés.
 

Que dit la loi Breyne sur la réception provisoire ?
 

En cas d'application de la loi Breyne, certaines règles de réception provisoire s'appliquent, notamment :
 

  • Un document écrit signé par toutes les parties vaut preuve de la réception provisoire. Si vous refusez d'accepter la livraison, vous devez le motiver par lettre recommandée au vendeur ou à l'entrepreneur.
     

Attention : si vous occupez ou utilisez les lieux, il est présumé que vous acceptez tacitement la réception provisoire (sauf preuve contraire). Cela peut également arriver si vous ne répondez pas à une demande écrite de la société pour effectuer la livraison à une certaine date.
 

  • Le transfert des risques (vol, incendie, etc.) ne peut avoir lieu avant la réception provisoire des travaux ou, dans le cas d'un appartement, avant la réception provisoire des parties privatives.

  • Il doit s'écouler au moins un an entre la réception provisoire et la réception définitive.

  • L'entreprise n'a-t-elle pas respecté certaines dispositions de la loi Breyne ? Si vous souhaitez faire déclarer le contrat nul et non avenu, vous devez le faire avant la réception provisoire (avant la passation de l'acte authentique en cas de vente).
     



 


Pourquoi le nom VG Expert en or... parce que VG Expert vous donne des informations en or

bottom of page