top of page

Discussions avec les colonies et travaux reportés !

Et cela surtout dans les grandes entreprises de la classe la plus élevée... 7 et 8 !

On discute trop souvent de la justification ou non du paiement (facture finale).

 

A chaque fois, l'entrepreneur ou le promoteur immobilier abuse de la situation pour forcer la livraison et exiger la totalité de la somme... alors que l'ensemble des travaux n'a même pas été livré/exécuté et achevé.

 

Je remarque que les acheteurs à est souvent poussé le dos au mur par les entrepreneurs ou les promoteurs immobiliers, car ils livrent les maisons beaucoup trop tard que ce qu'ils avaient promis auparavant, et les acheteurs doivent quitter leur maison ou leur bien locatif actuel.

A chaque fois je dois faire des démarches avec l'accord des acheteurs pour faire respecter la livraison, car ils refusent celle-ci avec la notification (et cela au préalable et souvent par email...) "Si le paiement intégral de tous les montants restant dus n'a pas été effectué avant la réception provisoire... la réception provisoire n'aura pas lieu... tous les paiements doivent être effectués avant que nous commencions la livraison !"

Ce n'est pas vrai...

"Je vous répondrai ensuite par un e-mail ci-dessous..."

Cher Monsieur.....,

 

Puis-je souligner ce qui suit...

 

Si vous demandez une réception provisoire, on suppose que tous les travaux ont été réalisés, y compris les parties communes.

 

Vous pouvez bien entendu livrer les parties privatives plus tôt si les parties communes n'ont pas encore été livrées même provisoirement... et l'accès aux parties privatives est possible sous certaines conditions...

 

  1. L'accès aux espaces communs (étages) doit être... et l'accès doit être accessible en toute sécurité.

  2. Les escaliers doivent être sécuritaires et les mains courantes doivent être présentes.

  3. L'ascenseur doit être inspecté et mis en service.

  4. La sécurité incendie doit avoir été contrôlée et le boîtier de commande du hall d'entrée doit être actif et non hors service... sinon il n'y a pas de couverture via l'assurance incendie VME lors de la cession des parties privatives en cas d'incendie, et une un lien de causalité peut être établi avec la sécurité incendie.
     

Vous êtes également tenu de respecter la loi Breyne et le BW.Art.14 et vous ne pouvez pas les violer.

 

Je note ce qui suit... vous demandez le paiement intégral avant la livraison... n'est pas correct et conformément à la législation.... lisez la suite ci-dessous !

 

Paiements échelonnés

 Art. 10  -« Le solde du prix des travaux n'est payable que par tranches à compter du jour de la passation de l'acte authentique ; les paiements partiels ne peuvent excéder le prix des travaux réalisés ! Cet Art.10 est très clair... et s'applique également si une réception provisoire est demandée, et ce avant même l'achèvement de tous les travaux, y compris les parties communes, et les deux parties s'engagent à livrer si l'entrée dans la maison est possible... même si l'ensemble des travaux n'est pas encore terminé. .. on ne peut donc pas réclamer le paiement intégral!"

 

PC. Article 14 "Quiconque contreviendra directement ou indirectement aux dispositions de l'article 10 en exigeant ou en acceptant des paiements sera puni d'un emprisonnement de huit jours à un mois et d'une amende.

 

Le promoteur/entrepreneur en bâtiment ne peut donc retarder impunément la livraison. "Pour les acheteurs..."Vous pouvez donc déduire le prix des travaux NON réalisés de votre dernier paiement partiel, y compris pour les parties communes.

 

Si la livraison est demandée par le promoteur/entrepreneur en construction et que les deux parties y ont consenti, celle-ci ne peut plus être refusée de part et d'autre... à moins que l'acheteur/expert en construction constate lors de la livraison provisoire qu'il existe des vices de construction d'une importance majeure. caractère constructif qui rend impossible l'entrée et l'usage normal de ce bien, et nous pouvons néanmoins refuser cette livraison,et si un expert en construction est présent... même les acheteurs ont le droit... de déduire ses frais de votre facture finale car la réception provisoire n'a pas pu avoir lieu !

  

"Je pense que c'est très clair !"

 

Si vous persistez à réclamer l'intégralité des paiements et ce dans le cas de travaux/paiements différés (et cela inclut également les parties communes) et refuse de remettre un procès-verbal de réception provisoire signé des deux parties avec toutes les remarques visibles, ainsi que refuse de remettre les clés...on est obligé de faire appel à un huissier et un serrurier...Ces frais supplémentaires que doivent engager les propriétaires imprévus seront donc déduits de votre facture finale ainsi que la durée plus longue que prévue pour réaliser la livraison si un expert en construction est présent.

 

Malheureusement, j'ai dû l'appliquer à plusieurs reprises dans le passé dans d'autres entreprises inférieures à la classe 7/8. L'huissier établira ici un PV, et il y aura une tournée supplémentaire avec l'huissier au cours de laquelle tous les commentaires visibles et extra visibles seront notés dans le PV y compris les photos, et l'huissier supervisera cela lors du changement de cylindre à l'entrée. porte de l'appartement./maison et prend également des photos et les mentionne dans son PV. Vous êtes également tenu de remettre immédiatement toutes les clés permettant d'accéder à l'immeuble, y compris l'accès au parking souterrain...Si vous ne le faites pas, l'avocat commis d'office en fera la demande auprès du tribunal dans le cadre d'une procédure d'urgence avec une pénalité journalière et des frais supplémentaires. 

 

Après ces entrées forcées dans le logement, vous êtes également tenu de remédier à toutes constatations de vices apparents dans un délai raisonnable, qui sera fixé au maximum à 60 jours ouvrés... sauf les questions restées sans réponse lors de la réception provisoire et après cette saisie doit être déterminée et commandée... aucun délai ne peut être fixé pour cela... mais elle doit être réalisée dans un délai d'un an... sinon, la livraison finale sera reportée jusqu'à ce que tout soit réglé ! De plus, les parties privatives ne peuvent être définitivement livrées qu'après que les parties communes aient été définitivement livrées !

 

Je demande à l'huissier (je le transmets également à mon client) d'être en attente le 18.12.2023 (une réception provisoire a été demandée à cette date) ainsi qu'au serrurier.

 

C'est légal et légalement valable... vous ne pouvez pas changer cela ! Mais j'espère qu'il n'est pas nécessaire d'en arriver là... respectez la législation de la loi Breyne ! 

 

Aussi, et ce selon des données d'un tiers que j'ai reçues mais qui n'ont pas encore été confirmées... il apparaît que vous avez déjà livré plusieurs appartements et que J'ai exigé des paiements complets contraires à la loi Breyne et au BW.Art.14... si un huissier doit agir pour mon client, nous le ferons sans aucun doute déterminer et inclure dans son PV.

 

Je vous rappelle également que tout acheteur a le droit de faire noter des choses dans le PV de livraison provisoire... et peut faire noter des choses sous conditions... vous ne pouvez pas et ne pouvez pas refuser !

 

J'ai déjà fait le point complet sur ce que sont ses droits mais aussi ses obligations (y compris vos droits et obligations). Toutes les évaluations des commentaires doivent être effectuées correctement en fonction des écarts maximaux autorisés... des normes et des distances d'évaluation... mon client en est conscient et il lui sera expliqué plus en détail comment évaluer.

 

En espérant un traitement correct d'une livraison provisoire...

 

Cordialement

 

Noël Van Goethem

VG Expert - Expert en construction

Blokstraat 92/bus 30 

T : 0472/59.18.98

info@vgexpert.com

https://www.vgexpert.com

"Je répondrai à nouveau....."

 

Cher Monsieur...,

 

Je viens d'apprendre de mon client qu'en cas de litige vous vous référez à l'accord signéarrivée.

 

Puis-je souligner que si un contrat n'a pas été rédigé conformément à la législation de la loi Breyne et du Code civil néerlandais... celui-ci est considéré comme non écrit et les acheteurs eux-mêmes ont le droit de demander l'annulation de la vente. . Malheureusement, je l'ai déjà  devez appliquer le passé en collaboration avec un avocat.

 

Également en cas d'éventuelle intervention d'un notaire... cela est autorisémême le notaire ne permettra pas la passation de l'acte s'il contient des contradictions qui n'ont pas été appliquées conformément à la législation ! 

 

Également assorti d'une clause pénale, le montant par jour calendaire doit correspondre à la valeur locative d'une maison ou d'un appartement par mois... même si celle-ci est décrite différemment dans votre contrat, qui est généralement comptée entre 20 et 25 € par jour calendaire. . 

 

Vous ne pouvez pas et ne devez pas contourner la législation... vous devez vous y conformer... même si l'acheteur a signé votre contrat !

 

Je pense que c'est très clair pour vous !

 

Cordialement

Noël Van Goethem

VG Expert - Expert en construction

 

Blokstraat 92/bus 30 

T : 0472/59.18.98

info@vgexpert.com

https://www.vgexpert.com

 

 

 

 

L'entrepreneur répond...

Cher,

 

Je transmettrai ce qui suit à notre avocat et je reviendrai vers vous.

 

Cordialement,

............

............

"Je réponds à cela….

Cher......,

 

Vous pouvez le faire, et je vous le recommande même... d'autres l'ont déjà fait...avec la réponse que m. Van Goethem Noël a raison.

 

Cordialement

Noël Van Goethem

VG Expert - Expert en construction

 

Blokstraat 92/bus 30 

T : 0472/59.18.98

info@vgexpert.com

https://www.vgexpert.com

L'entrepreneur répond à mon client....

Chère Madame......,

Pour éviter toute ambiguïté : la réception provisoire a pour but de mettre à disposition de l'acquéreur un logement normalement habitable, les imperfections éventuelles étant identifiées contradictoirement. On ne peut nier que l’appartement en question se trouve dans un état normalement habitable.

 

N.a.v. réception provisoire, l'acheteur respecte le délai de paiement final.

 

L'article 10 de la loi sur le logement précise que les paiements partiels ne peuvent excéder le prix des travaux effectués. Art. 10 de la loi sur le logement ne s'applique donc qu'aux biens et matériaux qui n'ont pas encore été livrés/installés/exportés. Des paiements doivent être effectués si des commentaires sont faits sur le travail effectué pour toutes les marchandises/matériaux livrés !(Ici, ils admettent enfin que le paiement intégral ne doit pas être réclamé)

 

Il est vrai que la crédence de la cuisine n'est pas encore posée, mais le prix de revient est de 397,80 €. C'est le seul matériel non livré ! Ce montant de 397,80 € n'est donc pas proportionnel au versement de 7 907,60 € qui n'a pas été effectué à ce jour.(Ici, ils oublient... que les parties communes sont également incluses, ces travaux ne sont pas du tout terminés !)

 

Afin de résoudre ce problème dans une atmosphère constructive, nous vous invitons à procéder à la réception provisoire le 18/12 e.k. à 12 heures. à midi après paiement du solde du prix et libération de l'acompte.

 

Nous espérons pouvoir procéder à une livraison provisoire avec vous et avec une attitude positive et orientée vers les solutions.

Dans le cas négatif, je crains que nous devions, avec beaucoup de regret, emprunter la voie procédurale. Nous espérons éviter cela avec vous.(Ici, ils recommencent à menacer... et maintenant... avec une éventuelle procédure...." et j'éclate de rire"... et là, nous répondons encore à sa déclaration stupide... parce qu'il oublie qu'ils sont qui est responsable et non mon client ! Et pas un seul entrepreneur/promoteur de bâtiment n'a encore porté plainte pour cela... parce qu'ils savent qu'ils vont perdre, et que les coûts excessifs d'un procès n'en valent pas la peine).

 

Cordialement,

Après notre réponse à la réponse ci-dessus de dl'entrepreneur... l'entrepreneur répond...

Cher.....,

 

J'ai consulté notre direction.

 

Nous ne voulons pas précipiter les choses et nous voulons trouver une solution ensemble.

 

Pouvons-nous parvenir à un accord selon lequel vous laisserez 3 000 € du montant restant impayé jusqu'à ce que les points en suspens du rapport de réception provisoire soient résolus ?

J'ai basé mes calculs sur les montants suivants :

 

  • Mur anti-éclaboussures : 397,80 €

  • Socle de cuisine et éventuelles remarques lors de notre rendez-vous du 18/12 : 1000 €

  • Travaux extérieurs : 1 600 €

 

Souhaitez-vous également nous confirmer que vous paierez le montant restant immédiatement après avoir résolu les points du rapport de réception provisoire ?

 

J'espère que nous pourrons encore surmonter cela ensemble et j'attends avec impatience la livraison provisoire, le 18/12.

 

Cordialement,

...........

...........

Ici, ils donnentfinal admettez pleinement qu’ils avaient fait la mauvaise chose ! Mais je constate que le montant de 1600 € est bien trop faible pour les travaux différés/paiements différés sur les parties communes !

Ici aussi nous calculerons le montantlaissez s'adapter au montant réel des travaux reportés... notons qu'ils ont déjà commis des infractions en réclamant l'intégralité des sommes pour les appartements précédemment achevés !

Chacun (acheteurs) paie une partie de ces parties communes... vous avez donc le droit de retenir cette somme de travaux différés jusqu'à ce qu'ils soient entièrement réalisés... sinon vous n'avez plus aucun droit (un bâton derrière la porte. ..et certainement avec les promoteurs de construction...plus de garantie après réception provisoire !) pour les obliger à faire les travaux le plus rapidement possible... puisque tout est déjà payé, etles travaux restant à réaliser peuvent être reportés par l'entrepreneur/promoteur du bâtiment... car ils ne sont plus urgents... car tout a déjà été payé !

J'ai aussi remarqué pour avoir été de l'autre côté (ça va et ça vient)... que les clients ont besoin d'être guidés/proles chefs de projet/chefs de chantier veulent faire tout ce qu'ils peuvent pour eet la livraison et d'exiger le paiement intégral... même si les travaux ne sont pas complètement terminés... afin de montrer à leur employeur qu'ils font bien et qu'ils ont commis leurs erreurs/pour dissimuler des bévues/erreurs ou des appréciations incorrectes... et pour raccourcir drastiquement le délai de livraison tardive (et cela en fait dû à ma propre faute de mauvais suivi/planification/commandes, etc...) car après paiement intégral et livraison , vous n'avez plus aucun droit concernant la clause pénale, par ex.Vous ne pouvez plus leur faire pression pour qu'ils réalisent plus rapidement les travaux à réaliser.Ouvrir.

Vous avez plus de droits que vous ne le pensez !

Ne vous laissez pas influencer par les beaux parleurs et les nombreuses promesses qu'ils font... mais celafinalement Non-respect !

Après ma première réaction... ils caracolent toujours... et s'en vontils en défense en envoyant des emails à mes clients (je suis déjà habitué à ça...)et sans moi en cc. ) et menacer...effrayer...mettre en danger...et même (sur un site par un responsable de site) attaquer un client menacer "que si tu continues à travailler avec Noël il y aura la guerre"...Où allons-nous...

Je reste toujours calme et je fais savoir correctement à l'entrepreneur/promoteur de construction qu'il est en faute et qu'il agit incorrectement ! S'ils continuent à persévérer après avoir cédé à plusieurs reprises, et beaucoup de patience de ma part... qu'ils doivent se renseigner à ce sujet... si nécessaire auprès de leur avocat... et qu'ils ne cèdent toujours pas... alors je je les mettrai à genoux en prenant des mesures sous réserve d'approbation et au nom de mes clients bien sûr (apparemment je suis le seul à faire ça?...J'ai entendu).

Finalement, ils cèdent tous...ils n'ont pas le choix...et dans certains cas après mes actions, pour finalement réaliser que ce qu'ils ont fait et exigé n'était pas correct.

Ils te demandent ça toi sont corrects et payez correctement... alors corrigez-vous d'abord... et respectez-len les règlements de la loi Breyne et du Code civil.


Pourquoi le nom VG Expert en or... parce que VG Expert vous donne des informations en or

bottom of page