top of page

 

Expertise judiciaire

 

 

qu'est-ce qu'une expertise judiciaire ?

Une expertise judiciaire est initiée, comme le dit le mot, devant le tribunal. La raison peut être de nature différente,  défauts structurels (humidité, fissures, problèmes de finition, ...), litige sur des dommages, client cesse de payer, entrepreneur ne vient plus travailler, etc ...  Un différend surgit.

 

Dans un premier temps, les parties essaieront de trouver une solution entre elles. Si cela n'est pas possible, l'une des parties contactera un avocat et ira au tribunal. Le juge, de formation juridique, sera conseillé par un expert extérieur (architecte, ingénieur, géomètre, ...) qui se rendra sur place pour examiner la situation et rédiger un rapport qui sera transmis au tribunal.

cadre juridique.

Les "règles du jeu" d'une expertise judiciaire sont fixées dans le Code judiciaire, articles 962 à 991. L'expert doit bien entendu suivre strictement ces règles.

Comment se déroule une expertise judiciaire ?

1. ordonnance du tribunal.


Le juge détermine la mission de l'expert. Habituellement, la mission contient les éléments suivants : prendre des décisions, essayer de concilier les parties, déterminer la responsabilité, conseiller la méthode de réparation, estimer les dommages, rédiger un règlement entre les parties.

2. réunion de lancement.


L'expert notifie aux parties sa nomination par lettre recommandée et fixe la date de la réunion de lancement ou « réunion d'installation » à laquelle aura lieu la première visite de chantier. Cette visite a pour but de faire des constatations, de recevoir des documents et d'entendre les parties défendre leurs positions. Les avocats des parties sont présents à la réunion d'installation.

3. recherche.


Parfois, des dommages sont identifiés (par exemple des fissures, des taches humides, des affaissements) et la cause n'est pas claire. L'expert procédera à des investigations complémentaires sur place, éventuellement assisté de spécialistes, pour en déterminer la cause.
Important est la contradiction de la recherche. L'expert doit s'assurer que toutes les parties sont invitées à toutes les activités d'expertise et ont la possibilité d'assister aux visites de site. Tous les documents relatifs à l'expertise doivent également être remis à toutes les parties en tout temps.

4. rapport préliminaire.


Selon la volonté des parties de parvenir à un accord, l'expert formulera une proposition de conciliation ou préparera un rapport préliminaire détaillé. Dans le rapport préliminaire, l'expert détermine sa position sur la cause et la responsabilité et fait une proposition de règlement entre les parties.

5. règlement amiable ou commentaires sur le rapport préliminaire.


Les parties examinent la proposition de règlement et sont d'accord ou non. En cas d'absence d'accord, toutes les parties concernées auront la possibilité de commenter le rapport préliminaire en avançant des arguments pour défendre leur position.

6. rapport final.


L'expert examine les commentaires des parties et répond aux commentaires. Si les commentaires sont justifiés, cela peut donner lieu à une révision ou à un ajustement de l'avis de l'expert quant à la cause, la responsabilité, le dommage ou le règlement. L'expert traitera les commentaires des parties dans un rapport final dans lequel ses positions finales seront exposées. Le rapport final est envoyé au tribunal et aux parties. A ce moment, la mission judiciaire de l'expert est terminée, ce qui n'enlève rien au fait que l'affaire peut alors traîner un certain temps avant qu'un jugement définitif ne soit prononcé par le tribunal.

Les frais d'une expertise judiciaire.

Les coûts d'une procédure sont considérables  Terre,  frais de justice, frais d'assignation, frais d'expertise, avocat. Les frais de l'expert judiciaire sont avancés (provisionnés) par la partie désignée à cet effet dans le jugement. Diverses commissions peuvent être demandées au cours de l'enquête.
À la fin de l'enquête, un état récapitulatif des frais et honoraires est inclus dans le rapport final. Les frais seront imputés par le tribunal à la partie qui succombe ou répartis entre les parties selon la responsabilité de chacune.

Un bon conseil...

Laissez-nous vous conseiller ! Dans un procès avec expertise, les frais peuvent être très élevés et le verdict peut également avoir de lourdes conséquences financières. Consultez en temps utile un avocat qui vous assistera dans la procédure judiciaire.
Vous pouvez également désigner un « conseiller technique ». Il s'agit d'un expert mandaté par vos soins pour vous assister sur le plan technique et défendre vos intérêts.Experts en construction  peut vous être utile et est bien placé pour cela en raison de la longue expérience accumulée dans l'expertise judiciaire et privée. Étant donné que vous désignez vous-même l'expert-conseil, vous devrez également prendre en charge ses frais. Dans certaines formules d'assurance BA ou assistance juridique, l'assureur intervient dans les frais du conseiller technique.


Pourquoi le nom VG Expert en or... parce que VG Expert vous donne des informations en or

bottom of page